Médiation familiale et règlement des conflits en matière de garde d'enfants

 

 

Après la rupture du couple, la médiation familiale vise à permettre aux parents de s’entendre sur des enjeux aussi complexes tels que: la garde des enfants; les droits de visites ou de sorties; la pension alimentaire versée pour les enfants ou pour un des conjoints; le partage du patrimoine familial ou le règlement des intérêts communs des conjoints. Il est impartial dans son mandat.

 

Le médiateur familial va accompagner la famille dans la transition familiale qu'elle vit en identifiant les dynamiques interactionnelles nuisibles à la négociation. Il interviendra afin de proposer des modes de communication plus productifs et aidera les ex-conjoints à négocier les nouvelles règles de fonctionnement familial. Son expertise en matière de budget contribuera à aider la famille.

Ateliers de coparentalité pour co-équipiers père et mère en contexte de séparation

 

 

Selon, l'OTSTCFQ, dans le domaine de la médiation familiale, c’est le médiateur travailleur social ou thérapeute conjugal et familial qui est l’expert de la coparentalité. Même après la séparation, les parents devront à certains moments prendre ensemble des décisions concernant les enfants. Il y va de leur intérêt  que leurs parents jouent le jeu de la coparentalité.

 

Cependant, même la meilleure entente ne peut tout prévoir et c’est dans ce contexte particulier que le médiateur travailleur social ou thérapeute conjugal et familial facilitera la capacité des parents à se centrer sur l'essentiel. À travers les ateliers de coparentalité que nous proposons, nous accompagnons les parents à devenir de meilleurs co-équipiers pour le meilleur intérêt de leurs enfants.

 

 

Règlement de différends relatifs au versement de la pension alimentaire

 

 

En cas de divorce ou de séparation, le montant des pensions alimentaires à verser pour les enfants est établit selon un modèle de fixation qui date du 1er mai 1997. Ce dernier vise à uniformiser le mode de calcul et s'appuit sur des barèmes afin de calculer la contribution alimentaire de base de chaque parent. Le médiateur vous accompagne dans ce processus.

 

Avec l’aide du médiateur familial, tiers neutre, vous déterminerez le montant « juste » entre les besoins des enfants ou du conjoint en moins bonne situation financière et les ressources et charges respectives des deux parents. Il est important de rappeler qu'aucun parent ne peut renoncer au versement de la pension alimentaire de ses enfants puisque ce montant leur revient de droit.

 

Clinique de Médiation familiale.

 

Comme le rappelle l'Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux (OTSTCFQ), la médiation familiale est un mode de résolution de conflits par lequel le travailleur social ou le thérapeute conjugal et familial ayant acquis des connaissances spécifiques aide les parents séparés, ou en processus de séparation, à négocier une entente équitable et viable. En médiation familiale, l’objectif principal des parents – même s’ils ne sont plus des conjoints – est de collaborer au bien-être et au développement optimal des enfants.

© 2019 Humaine harmonie

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus